BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Bulliard 95, CH-1792 Cordast, Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags), www.ch-cultura.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Bulliard 95
CH-1792 Cordast
Tel +41 (0)26 684 16 45 (nachmittags)
Fax +41 (0)26 684 36 45
E-Mail
www.ch-cultura.ch.ch

"TRANSFORMATIONS!"

"TRANSFORMATIONS!"

06.02.2022 Exposition Maison d’Ailleurs, Yverdon-les-Bains, jusqu’au 8 janvier 2023


Affiche: © Mr. Garcin

Image: © Cihan Ünalan

Entre origines et récupérations, cette exposition cherche à mettre en lumière les transformations – la censure, notamment – qui ont affecté le marché des comic books de super-héros depuis sa création à la fin des années 1930.

Vous verrez aussi comment les onze artistes invités par le musée – en particulier Mr. Garcin (F) et Sam Van Olffen (F) – puisent dans le répertoire de l’industrie culturelle pour nous offrir une vision inédite de la condition humaine. Cette vision s’oppose par ailleurs au jugement négatif que l’on pose généralement sur cette même industrie, soit les biens culturels produits selon des méthodes industrielles.

Image: © Richard Tran

En effet, depuis les réflexions d’Adorno et Horkheimer initiées en 1944, toutes les productions culturelles ressortissant à cette industrie sont attaquées car elles seraient, par défaut, purement divertissantes: les livres, bandes dessinées, films, jeux vidéo et autres morceaux musicaux ne pourraient donc jamais rivaliser avec les œuvres encensées par les milieux artistiques ou académiques.

Ce jugement a priori légitimerait que nous n’ayons pas à nous intéresser à ces biens culturels, si ce n’est pour nous évader et passer un moment certes sympathique, mais surtout facile.

Or, cette industrie culturelle est de plus en plus fréquentée par les publics, y compris le public lettré: on étudie dorénavant dans les universités les genres littéraires auparavant délaissés, les blockbusters, les comic books, les jeux vidéo.

Il est donc légitime de s’interroger: pourquoi les biens produits par l’industrie culturelle seraient-ils nécessairement pauvres sur le plan esthétique? Instrumentalisés par les entreprises? Incapables d’être reconnus comme des œuvres à part entière?

mda

Contact:

http://www.ailleurs.ch/expositions/

#MaisondAilleurs #YverdonlesBains #Transformations #MrGarcin #CHcultura @CHculturaCH ∆cultura cultura+

Image: © Mr. Garcin

 

 
 
 

Zurück zur Übersicht