BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Rathausgasse 18, CH-3011 Bern, www.ch-cultura.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Rathausgasse 18
CH-3011 Bern
E-Mail
www.ch-cultura.ch.ch

Sterling Ruby: "Soft Work"

Sterling Ruby: "Soft Work"

26.02.2012 Exposition Centre d'Art Contemporain Genève, jusqu'au 22 avril 2012


Image: © Sterling Ruby

Le Centre d'Art Contemporain Genève est heureux d'accueillir la première exposition personnelle en Suisse de Sterling Ruby, artiste établi à Los Angeles et désigné par la critique d'art du New York Times Roberta Smith dans un article de 2008 comme "l'un des artistes les plus intéressants à émerger dans ce siècle."

S'inspirant d'artistes tels que Mike Kelley et Paul McCarthy, il travaille avec différents média. Son travail est une sorte d'attaque contre les matériaux aussi bien que contre le pouvoir des structures sociales.

Pour son exposition à Genève, Sterling Ruby présente un aspect particulier et significatif de son œuvre, jusqu'alors peu connu: sa pratique de la "soft sculpture" (sculpture molle).

L'œuvre prolifique de Sterling Ruby comprend aussi bien des céramiques biomorphiques abondamment vernies, des toiles de grand format peintes au spray, des sculptures en uréthane expansé, des dessins au vernis à ongles, des collages ou des vidéos hypnotiques, qui s'inspirent de sources extrêmement diverses, allant de l'architecture moderniste ou de la culture de la rue à l'esthétique du bodybuilding, pointant les mécanismes de coercition des sociétés et des corps.

Reprenant les éléments et les formes du minimalisme - dont l'un des objectifs était de supprimer toute trace d'auteur (comme si l'œuvre/objet s'était auto-généré), Sterling Ruby les réinterprète avec un expressionnisme hyper corporel, brutal, gestuel, libérant violemment les pulsions réprimées de l'inconscient.

Au "less is more" des minimalistes correspond le "more is more" d'une société de surconsommation. L'artiste propose ainsi un contrepoint à l'héritage moderniste à travers un corpus d'œuvres multiforme, qui opèrent par transformation, imitation et assimilation; ces stratégies sont notamment visibles dans les "soft sculptures".

Dans certaines de ces œuvres, qui utilisent des coussins, des couvertures ou des quilts, Sterling Ruby met à nu une forme de terreur ou d'angoisse faisant partie intégrante de la notion américaine de "domestique". En même temps, il transforme par l'usage de ces matériaux - tissus rembourrés - des sujets menaçants et violents en formes pop et ludiques, faisant allusion à l'insatiabilité de consommation du capitalisme occidental. Ces sculptures sont aussi l'occasion de questionner l'espace et le "genre" du matériau, plutôt associé au féminin - comme il le fait d'ailleurs avec d'autres œuvres, notamment les céramiques.

Pour son exposition au Centre, Sterling Ruby présente de nouvelles œuvres en tissu dans une installation spécialement conçue pour le lieu; "SW SET 1" inclut des pièces radicalement gestuelles et corporelles aussi bien que des géométries plus formelles.

Né en 1972 à Bitburg en Allemagne, l'artiste américain Sterling Ruby vit et travaille à Los Angeles. Il a exposé dans de nombreuses galeries et institutions, dont le Museum of Contemporary Art Los Angeles, la Galleria d'arte Moderna e Contemporanea à Bergame (Italie), The Garage: Center for Contemporary Culture à Moscou ou le CAPC de Bordeaux, et les galeries Sprüth Magers à Berlin, Pace à Beijing ou Xavier Hufkens à Bruxelles.

Cette exposition est organisée en collaboration avec le FRAC Champagne-Ardenne (France).

cac

Contact:

Centre d'Art Contemporain Genève
rue des Vieux-Grenadiers 10
CH-1205 Genève
T: +41 22 329 18 42
F: +41 22 329 18 86
info@centre.ch
http://www.centre.ch

Zurück zur Übersicht