BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Rathausgasse 18, CH-3011 Bern, www.ch-cultura.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Rathausgasse 18
CH-3011 Bern
E-Mail
www.ch-cultura.ch.ch

"MÉMOIRES. GENÈVE DANS LE MONDE COLONIAL"

"MÉMOIRES. GENÈVE DANS LE MONDE COLONIAL"

18.05.2024 Exposition Musée d’ethnographie de Genève (MEG), jusqu’au 5 janvier 2025


Image: © MEG, Johnathan Watts

Cloche d’autel ancestral du royaume de Benin Nigéria, Edo. Contexte et date de création non documentés. Alliage cuivreux. H 22,5 cm. Probablement pillée par les troupes coloniales britanniques en 1897. Ancienne collection du baron Maurice de Rothschild; acquise en 1958 à Bellevue (Genève) lors d'une vente aux enchères. MEG Inv. ETHAF 027421

Image: Cloche d’autel ancestral du royaume de Benin Nigéria, Edo. Contexte et date de création non documentés. Alliage cuivreux. H 22,5 cm. Probablement pillée par les troupes coloniales britanniques en 1897. Ancienne collection du baron Maurice de Rothschild; acquise en 1958 à Bellevue (Genève) lors d'une vente aux enchères. MEG Inv. ETHAF 027421

Dans sa nouvelle exposition intitulée "Mémoires. Genève dans le monde colonial", le MEG explore l’histoire de ses collections liées à l’ère coloniale. Tournée vers le futur, cette exposition est une invitation à réfléchir ensemble l’engagement du MEG envers les communautés d’origine et dans la lutte contre les discriminations.

Comment Genève a-t-elle traversé l’époque coloniale? En quoi le Musée d’ethnographie est-il un acteur culturel majeur du contexte colonial? Qu’en racontent ses collections? Que comprend-on de l’histoire d’un objet, parfois des siècles après son entrée dans les collections muséales genevoises?

Ces interrogations sont au centre de la nouvelle exposition temporaire du MEG "Mémoires. Genève dans le monde colonial". Le parcours d’exposition explore les collections anciennes du monde entier dont le MEG est aujourd’hui le gardien au travers de récits portés par des voix multiples.

"Mémoires. Genève dans le monde colonial" est une exposition qui invite de nombreux et nombreuses partenaires à sonder notre histoire commune, à redéfinir le statut des collections ethnographiques et à inventer leurs futurs. Son parcours questionne le rôle du MEG au cœur du passé colonial global tout comme sa responsabilité culturelle et sociale dans une société où les discriminations et le racisme se font écho. Cette exposition est conçue comme un état des lieux des questions (dé) coloniales au musée.

Émile Yung et le "Village noir" à Genève, grand succès de l'Exposition nationale de 1896. Kalonji. 2021. Aquarelle sur papier. 21 cm, 29,7 cm. Œuvre préparatoire à une illustration de presse pour le quotidien Le Temps. Prêt de l’artiste. DR

Image: Émile Yung et le "Village noir" à Genève, grand succès de l'Exposition nationale de 1896. Kalonji. 2021. Aquarelle sur papier. 21 cm, 29,7 cm. Œuvre préparatoire à une illustration de presse pour le quotidien Le Temps. Prêt de l’artiste. DR

À leur entrée dans l’exposition "Mémoires. Genève dans le monde colonial", les publics sont accueillis par une œuvre sonore puis choisissent de découvrir l’un des trois espaces: Le Salon, La Collection ou les six Capsules.

Au cœur de l’exposition, le Salon est un espace ouvert et chaleureux qui accueille les rencontres ainsi que les événements de la programmation scientifique et culturelle de l’exposition.

La Collection invite les publics à suivre un parcours thématique qui retrace certaines facettes de l’histoire de la colonisation à travers le prisme genevois. Des enquêtes menées sur les objets y sont dévoilées, à l’aide des indices que sont les archives, les étiquettes, les écritures des inventaires anciens et les photographies. Le parcours est ponctué des témoignages de la résistance passée et présente au colonialisme et au racisme qui en découle.

Quant aux Capsules, elles sont conçues en six univers indépendants. Pensées comme un dialogue entre les héritiers et les héritières des collections, les publics et le MEG, elles proposent chacune une histoire d’objets abordant le passé, le présent et le futur, aux quatre coins du monde. Ces capsules reflètent les engagements du MEG pour co-construire l’avenir des collections ethnographiques avec les personnes engagées dans la reconnaissance des droits des peuples autochtones et dans la lutte anti-raciste.

Le site www.genevecoloniale.ch accompagne l’exposition "Mémoires. Genève dans le monde colonial" en proposant une version digitale de la visite, ainsi que tous les contenus de l’exposition en version augmentée, des parcours transversaux et les biographies des contributeurs et contributrices invité-e-s. Les rencontres et les événements en marge de l’exposition y seront agendés, et disponibles sous forme de podcasts et d’autres propositions digitales.

En 2024, pour célébrer les 10 ans du nouveau bâtiment du Musée, le MEG a le plaisir d'offrir la gratuité de ses expositions à ses publics. L’exposition "Mémoires. Genève dans le monde colonial" est donc gratuite.

cp

Contact:

https://colonialgeneva.ch/

#MEG #MuséedEthnographiedeGenève #GenèveColonial #MémoiresGenèvedansleMondeColonial #CHcultura @CHculturaCH ∆cultura cultura+

Photographie de l’arrivée des caisses et de l’installation des mâts totem dans le jardin du musée en 1956. Reproduction. Archives du MEG

Image: Photographie de l’arrivée des caisses et de l’installation des mâts totem dans le jardin du musée en 1956. Reproduction. Archives du MEG

Zurück zur Übersicht