BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger, Rathausgasse 18, CH-3011 Bern, www.ch-cultura.ch

BÜRO DLB - IDEE-REALISATION-KOMMUNIKATION
Daniel Leutenegger
Rathausgasse 18
CH-3011 Bern
E-Mail
www.ch-cultura.ch.ch

"100 + 100 - 200 ANS D'HISTOIRE EN 100 DUOS INÉDITS"

"100 + 100 - 200 ANS D'HISTOIRE EN 100 DUOS INÉDITS"

20.05.2024 Exposition Musée d’histoire naturelle de Fribourg / Freiburg, jusqu’au 9 février 2025


Image: Le livre / Das Buch © Laurent Crottet

Simon Gachet + Vautour fauve / Simon Gachet + Gänsegeier © Laurent Crottet & Aldo Ellena

Image: Simon Gachet + Vautour fauve / Simon Gachet + Gänsegeier © Laurent Crottet & Aldo Ellena

Le Musée d’histoire naturelle de Fribourg (MHNF) fête cette année ses 200 ans d’existence. Pour l’occasion, il a réalisé un projet qui montre de manière originale ce qui constitue le cœur du Musée, à savoir ses précieuses collections scientifiques – et les personnes pour qui ces trésors comptent.

Sous le titre  "100 + 100", le Musée a invité 100 personnes à dévoiler leur lien particulier avec leur objet préféré et à se faire photographier avec lui. Il en résulte une collection de 100 duos inédits à découvrir dans un livre et dans une exposition à voir jusqu'au 9 février 2025.

La baleine? Le tigre? Ou encore le rhinocéros? Et pourquoi pas une plante, un cristal ou un fossile? Quel est votre objet préféré du Musée d’histoire naturelle de Fribourg? C’est ce que le MHNF a voulu savoir. Il a posé la question à des visiteurs et visiteuses, adultes et enfants, mais aussi à des personnalités du monde politique, culturel, sportif et social, à des scientifiques, à des représentants d’institutions amies et à des personnes qui, d’une manière ou d’une autre, avaient ou ont des liens avec le Musée.

Les personnes participantes, au nombre de cent, ont partagé l’histoire qui les lie à leur objet favori et ont posé avec lui dans les locaux du Musée.

Une histoire de 200 ans

Les 100 personnes et les 100 objets représentent ensemble les 200 ans du Musée. Le MHNF a été fondé en 1824, tout comme le Musée d’art et d’histoire (MAHF). Les deux musées cantonaux sont issus d’une donation du chanoine et pédagogue fribourgeois Charles-Aloyse Fontaine, lequel a légué sa collection de minéraux, de plantes, d’animaux naturalisés et d’objets d’art au gouvernement fribourgeois, avec la mission d’en faire un établissement public… Cela s’est d’abord fait dans les locaux du Collège Saint-Michel, qui abrita le premier musée fribourgeois. En 1849, les deux musées ont été séparés et en 1897, le MHNF a déménagé à son emplacement actuel sur le plateau de Pérolles, dans un bâtiment partagé avec l’Université de Fribourg. Aujourd’hui, il y accueille en moyenne 65'000 visiteurs et visiteuses par an. Ce qui en fait l’un des musées les plus visités de Suisse.

Gérard Vazquez + Panthère des neiges / Gérard Vazquez + Schneeleopard© Laurent Crottet & Aldo Ellena

Image: Gérard Vazquez + Panthère des neiges / Gérard Vazquez + Schneeleopard© Laurent Crottet & Aldo Ellena

Un livre et une exposition

Le MHNF ne serait rien sans toutes les personnes qui le visitent quotidiennement. Que cela soit pour découvrir une exposition ou participer à une activité, ces personnes lui sont souvent fidèles depuis de nombreuses années. Cent d’entre elles ont été réunies dans le projet anniversaire "100 + 100".

Les portraits de ces personnes avec leur objet favori  et les souvenirs qu’elles y associent sont à découvrir dans l’exposition "100 + 100, 200 ans d’histoire en 100 duos inédits", ainsi que dans un livre du même nom. Les photographies et les textes qui les accompagnent illustrent la relation particulière qui existe entre les personnes participantes et l’institution. "L’objectif du projet était aussi de permettre des rencontres qui n’ont pas lieu d’habitude au Musée", explique le directeur Peter Wandeler. "Les participants ont pu prendre en main l’objet qu’ils avaient choisi, le toucher, poser avec lui ou même, dans certains cas, le rejoindre dans sa vitrine. Ce furent des expériences uniques que les personnes – enfants ou adultes – ont beaucoup appréciées."

Jiyoun Moon + Corail / Jiyoun Moon + Koralle © Laurent Crottet & Aldo Ellena

Image: Jiyoun Moon + Corail / Jiyoun Moon + Koralle © Laurent Crottet & Aldo Ellena

Diversité et égalité

Qu’il soit question de souvenirs d’objets exposés, d’histoires naturelles personnelles, d’expériences scientifiques réussies ou d’anecdotes de la vie au Musée, les 100 histoires sont aussi variées que les personnes qui les racontent. Dans ce contexte, il était important pour le Musée de placer les 100 "modèles" mais aussi les 100 objets sur un pied d’égalité.

Chaque pièce de la collection du Musée, qui compte par ailleurs plus de 260'000 objets, a sa raison d’être au sein de la collection, comme dans le projet "100 + 100". On y trouve donc aussi bien la légendaire baleine qu’un bourdon aux proportions infiniment plus modestes, un cristal de roche ou un champignon parasite.

Il en va de même pour les personnes. Qu’il s’agisse de la conseillère aux Etats Isabelle Chassot expliquant ce que représente pour elle le Panicaut des Alpes de l’herbier de Firmin Jaquet, d’un fidèle visiteur qui pose avec le tibia de l’Ours des cavernes ou encore d’une fillette qui raconte pourquoi elle aime rendre visite au petit Bonobo, chacun et chacune a son histoire à raconter. Par leur diversité, elles représentent l’ensemble des visiteurs qui font du Musée ce qu’il est: un lieu de rencontre et d’échange ouvert aux personnes de tous âges et de tous horizons.

Images, textes et objets

Les 100 duos sont au coeur de l’exposition mise en scène par l’agence fribourgeoise Design NG Tornay. Les images, accompagnées d’une citation de la personne, sont à découvrir sur des écrans grand format. Celles et ceux qui souhaitent connaître l’entier des histoires qui se cachent derrière les photographies sont invités à les découvrir dans le livre consultable dans l’exposition ou en vente dans la boutique du Musée. En outre, une grande frise chronologique résume les 200 ans d’histoire du Musée en images et les replace dans le contexte du développement de la ville. A découvrir également: une sélection des objets choisis par les participants du projet qui n’ont encore jamais été montrés au public, ou qui n’ont plus été exposés depuis longtemps.

Un programme varié

L’exposition est accompagnée d’un vaste programme de visites guidées et autres événements. Il sera par exemple possible de découvrir l’exposition en compagnie de personnes impliquées dans le projet et d’apprendre tout ce qui s’est passé en coulisses pendant les séances photos et les interviews. Ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’histoire du Musée pourront assister à une confé- rence de l’historien Damien Savoy ou participer à des visites guidées thématiques. L’atelier lyrique du Conservatoire de Fribourg invite à une balade chantée, et l’équipe de médiation du Musée à des soirées do-it-yourself qui permettent, en sus, de déguster une soupe à la courge. L’un des temps forts de cette année du bicentenaire aura lieu le week-end des 14 et 15 septembre 2024 au Collège St-Michel, soit sur le site du premier musée fribourgeois, avec un programme de fête concocté par les deux musées cantonaux et le Collège.

Aperçus de l’exposition / Blick in den Ausstellungssaal © Laurent Crottet

Image: Aperçus de l’exposition / Blick in den Ausstellungssaal © Laurent Crottet

Photographie et rédaction

Les images et les textes du projet "100 + 100" ont été réalisés par une équipe fribourgeoise composée de quatre personnes. Pour les images, le Musée a fait appel aux photographes Laurent Crottet et Aldo Ellena, qui ont mis en scène avec sensibilité chaque personne et son objet. En guise de clin d’œil, ils ont intégré des détails des objets dans le fond de chaque photographie, dans une intention parfois purement décorative, mais qui peuvent aussi véhiculer des informations supplémentaires.

Les textes d’accompagnement ont été rédigés par Jean-Philippe Bernard et Carole Schneuwly. Chaque personne leur a raconté l’histoire qui se cache derrière l’objet qu’elle avait choisi. Les auteurs les ont transcrites dans la langue de la personne interviewée, en français ou en allemand. Ils ont ensuite traduit mutuellement leurs textes. Le livre, tout comme l’exposition, est donc bilingue de bout en bout.

cp

Contact:

https://www.fr.ch/mhnf

DE:

https://www.fr.ch/de/nhmf

#CharlesAloyseFontaine #MHNF #MuséedHistoireNaturelleFribourg #PeterWandeler #DesignNGTornay #LaurentCrottet #AldoEllena #JeanPhilippeBernard #CaroleSchneuwly #100plus100 #200AnsdHistoireen100Duos #MAHF #CHcultura @CHculturaCH ∆cultura cultura+

Exposition permanente du Musée après 1923 / Dauerausstellung des Museums nach 1923 © Archives MHNF / Archiv NHMF

Image: Exposition permanente du Musée après 1923 / Dauerausstellung des Museums nach 1923 © Archives MHNF / Archiv NHMF

Le MHNF et le MAHF: deux musées, un anniversaire

En faisant don de sa vaste collection au gouvernement fribourgeois en 1824, Charles-Aloyse Fontaine a permis la fondation du Musée d’histoire naturelle (MHNF) et du Musée d’art et d’histoire de Fribourg (MAHF). Les deux musées cantonaux ont une racine commune: ils ne formaient initialement qu’une seule et même institution hébergée dans les locaux du Collège St-Michel. Pour leur 200e anniversaire, chaque musée a conçu sa propre exposition, mais plusieurs manifestations reflètent leur histoire commune.

Les musées s’unissent également pour proposer un week-end de fête en septembre. Pour célébrer leurs débuts, ils s’allient avec le Collège St-Michel afin d’offrir diverses animations et réjouissances sur le site du Collège le samedi 14 septembre 2024. Le lendemain, des manifestations auront lieu dans les deux musées.

200 ans

En savoir plus:

https://www.ch-cultura.ch/de/archiv/museum-ausstellung-galerie/le-musee-qui-ne-voulait-pas-mourir (MAHF)





 

 

 

 



Zurück zur Übersicht